Gluten de Julien Venesson

J’ai lu ce livre récemment et honnêtement j’aurais aimé l’avoir entre les mains plus tôt.

C’est un travail de journalisme rigoureux et une très bonne synthèse des connaissances actuelles sur le gluten en particulier. Et oui il existe beaucoup de documentation scientifique mettant en lumière la responsabilité de la molécule de gluten dans un grand nombre de pathologies. De fil en aiguille, on sort clairement du cadre de l’intolérance au gluten.

Ainsi, on en apprend d’avantage sur cette fameuse protéine et sur ce qui lui est reproché, principalement accroître la perméabilité intestinale. Le soucis, c’est qu’avec un intestin poreux, toutes sorte d’éléments se retrouvent dans l’organisme, poussant ce dernier à se défendre, notamment en produisant des anticorps dirigé contre les intrus, au nombre desquels figure bien entendu, les résidus de digestion du gluten (une 50aine d’éléments toxiques découverts actuellement). La situation devient critique lorsque l’on apprend que ces anticorps peuvent se révéler efficaces contre certaines cellules de notre propre organisme, ce qui est l’une des origines des maladies auto-immunes.

x-gluten-home5

L’effet addictif du gluten est expliqué par la création de glutéomorphines lors de la digestion, molécules opiacées dont l’action est semblable, bien que moins puissante, à celle de la morphine. (Il en va de même pour la casomorphine, formée lors de la digestion de la caséine, la principale protéine du lait.)

On apprend également que le gluten du blé n’est pas le seul problème. Les prolamines sont un type de protéines présentes dans toutes les céréales, (mais aussi dans le quinoa) qui ont pour propriété d’augmenter la perméabilité intestinale.

Sont aussi présentés différents symptômes liés à la consommation de gluten (et à l’hyperperméabilité intestinale), troubles articulaires dégénératifs, vieillissement prématuré (lié en partie aux AGE, les produits de glycations avancés), problèmes psychiques et maladies de peau.

gluten-intolerance-treatment-dallas-300x210

Des moyens permettant d’améliorer sa santé existent, notamment modifier son alimentation et bien entendu supprimer le gluten (ce qui a fait ses preuves). On trouvera des pistes pour y parvenir.

aurora-1018288_960_720

Tout ceci, solidement étayé par un bibliographie scientifique conséquente (plus de 400 références pour un ouvrage de 180 pages). Julien Venesson nous livre un excellent travail, pédagogique et synthétique, d’une lecture agréable et d’utilité publique.

pomme3

Faut-il le lire ?

Si vous êtes prêts à revoir (drastiquement) à la baisse votre consommation de céréales, alors je vous le conseille vivement.

Bonne lecture !

Thomas, Coach santé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s